ÉGLISE NOTRE-DAME

Présentation

Du roman : L'édifice conserve de l'époque romane une abside précédée d'une ample travée droite, deux absidioles réduites à l'hémicycle et un transept non débordant. Bien que les fenêtres du chevet aient toutes été agrandies, on peut penser qu'elles étaient étroites et dépourvues de tout décor comme celles qui subsistent dans bras sud du transept. Le sanctuaire principal est couvert d'un cul-de-four et d'un berceau brisé, séparés par doubleau que portent deux colonnes engagées. Une corniche de billettes court à la base des voûtes et se prolonge sur le tailloir des chapiteaux du doubleau et de l'arc d'entrée ; une autre délimite un étage inférieur composé de neuf arcades entourant tout le sanctuaire. Les absidioles sont voûtées d'un cul-de-four et elles conservent aussi des chapiteaux à l'arc d'entrée. Dans le mur qui les sépare de l'abside, une porte donne accès à un réduit étroit, couvert d'un berceau au nord ; au sud, subsistent les vestiges d'un escalier, qui permettait de monter au dessus du choeur, pour des raisons défensives. Au gothique : L'absidiole et le transept nord ainsi que la voûte de la nef ont été refaits à la suite des troubles liés aux guerres de religion (l'église brûlée et ruinée, avait perdu sa nef et une partie du transept, sans compter les cloches, les ornements sacrés, le trésor, etc...) C'est donc tout de suite après 1572, que les réparations ont été réalisées, dans le style gothique, caractérisé par les voûtes d'ogive. Les chapelles latérales à fond plat, postérieures au XIIème, ne sont pas datées de façon précise (peut-être du XVIème). Au XIXème siècle, le clocher actuel a été édifié à l'extrémité occidentale, remplaçant un pignon crénelé et une tour hexagonale et mettant fin à l'existence d'une lézarde inquiétante ; allant du couronnement de la porte ouest jusqu'au sommet du pignon et interprétée par certains contemporains comme une malédiction divine. En outre, probablement pour des raisons esthétiques, le faitage du transept a été rehaussé. Le décor roman du chevet et du transept a été mutilé mais l'essentiel a été conservé. Dans sa majeure partie, il s'apparente à celui de nombreux édifices de la région : on retrouve ainsi sur les tailloirs et les impostes des rinceaux et des frises de palmettes parfaitement caractéristiques ; plusieurs corbeilles portent de grandes feuilles, ornées ou non de boules à leur extrémité, d'autres offrent des noms «souriants» ou des aigles affrontés. Tous ces thèmes sont traités avec une grande sûreté, qui permet d'attribuer ce décor à une date relativement ancienne- le deuxième quart du XIIème siècle sans doute.On y reconnait en effet une influence assez directe de modèles que l'on peut identifier aisément grâce à quelques détails précis ; ainsi, la présence d'une grosse tige en fort relief reliant sur quelques pièces les volutes aux feuilles d'angle, le dessin très détaillé et vigoureux des rinceaux, la frange végétale qui borde le haut du cadre de plusieurs palmettes, enfin sur un chapiteau de l'absidiole sud, l'allure simiesque des femmes accroupies soufflant dans une sort de trompe d'où s'écoulent des ondes, rappelle des oeuvres espagnoles et en particulier aragonaises, qui ont également été imitées à Nogaro et dans de nombreux autres édifices de la partie occidentale du Département du Gers. Tout au contraire, deux corbeilles qui portent, l'un des feuilles décomposées et deux palmes ornéesde pommes de pin, l'autre de grands lions élégants enlacés par des rinceaux très souples, sont étroitement apparentées à plusieurs chapiteaux de la cathédrale d'Aire sur Adour, dans lesquels une influence de l'art de «pays de l'ouest» est manifeste. D'autres pièces sont plus difficiles à expliquer mais on sent dans ce décor la main d'excellents sculpteurs venus sans doute d'horizons bien différents grâce à une richesse dont l'origine nous échappe aujourd'hui.
Équipements & Services
  • Services :
    • Information
    • Informations touristiques
loading
Destination
ÉGLISE NOTRE-DAME
32240
Estang
Coordonnées GPS
Latitude : 43.865916
Longitude : -0.103131

Avis

Note :
- Soyez le premier à rédiger un avis ! Donner un avis
Coordonnées
ÉGLISE NOTRE-DAME
32240
Estang
E-mail / Message
Tél : +33 (0)5 62 09 68 25
FICHE_INFO_SIMPLE_ECRIRE_MESSAGE
Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque *
Ma demande
Mes Coordonnées
Selon la Loi n° 78-17 du 06 janvier 1978 de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL), relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés (article 36), le titulaire du droit d'accès peut exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations le concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation, la communication ou la conservation est interdite. Pour exercer ce droit, merci de le préciser dans le formulaire ci-dessus.